Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 18:24

Pivoine_2.jpg

 Fraîche atterrie du matin de Pâques

je reçus une pivoine

toute rose d'émotion encore

recroquevillée en un timide bouton qui aussitot éclot,

dévoilant une joyeuse ronde  de pistils tout gonflés,

P1020931_2.JPG

derviches coiffés de bonnets rose indien  

tournoyant follement dans leur ample et lourde robe moirée

rassemblés au beau milieu d'un éblouissant champs d'été

pas d'épis de blé, non,

mais d'étamines jaune or 

Divine Paneurythmie Pascale

De jour en jour la fleur, avec coquetterie change de robe

sa corolle - Oh vanité de pivoine ! 

toujours plus translucide et diaphane, tu passes du rose au jaune jusqu'à l'ivoire.

Les  pistils, pèlerins émus de cette blancheur hivernale

se rangent en cortège solennel

P1020934_3.JPG

forment une digne procession, absorbée par le silence ivoire,

d'une lenteur concentrée,

  qui tombe en prière,

P1020937_2.JPG

dans une muette adoration

P1020937_2_2.JPG

puis 

la neige ayant fondu des pétales effeuillées de la pivoine

doucement se sont relevés les pistils intacts

au beau milieu du calice nu

et c'était un printemps de verdure

 venu les parer, 

P1020942.JPG

en prophètes ils traversent la grande fôret

P1020947_2.JPG

même de nuit profonde

P1020948_2.JPG

et quand ils quittent la profonde forêt des plantes adjacentes

Un Soleil chaleureux les éblouit

une douce torpeur les envahit

P1020949_2.JPG

bien que harassés ils poursuivent leur route 

vers la Lumière

P1020952_2.JPG

quand, où,

au bord de quel univers clos

Au coeur de quelle pivoine céleste

P1020932_2_3.JPG

les verrons-nous à nouveau danser?

 

P1020951_2.JPG





 

 

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 22:56

C'est le second des trois jours de liesse, ces jours tant espérés des grands tout au long des 362 autres de l'an 

P1020840.JPGP1020839.JPG

Mais ce jour est le nôtre, et nous foulons l'épais tapis irisé des confettis déversés généreusement pour l'obole d'un bonbon.

P1020847.JPG

Joyeuses familles informelles de masques

qui défilent sans ambages au son de fifres et tambourins.

Arlequinades...

P1020862_2.JPGP1020890_2.JPG

On y voit des princesses charmantes

P1020856-copie-1.JPG

et des fées,

P1020888.JPG

et des clowns par rangs

 P1020833_2-copie-1.JPG

 

 de belles assoupies, 

P1020873.JPG

et même de grands enfants

P1020887.JPG

de jolies demoiselles à dos d'éléphant

P1020899_2.JPG

et aussi quelque gentils monstres charmants à dos de papa

P1020849_2.JPG

immémorial spectacle, venu du fond des temps, pour chasser l'hiver

quel plus beau printemps que celui de l'enfance!

P1020894_2.JPG

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:42

Telle l'alpiniste aux aspérités de la montagne à gravir, 

 elle s'agrippe à l'argile qu'elle façonne de ses mains 

P1020561 2P1020562 2P1020589 2P1020572 2

 

pour conjurer le tremblement de sa propre terre, 

 corps souffrant,

 visité de la maladie de Parkinson  

P1020568 2


Nada Natour du village druse de Daliat-El-Carmel

 P1020612 2P1020613 2

 

Même les accidents de la matière font oeuvre,

 chute, brisure,

Et les accidents de la vie 

à  son corps défendant. 

P1020587 2P1020574 2

P1020603 2P1020604 2

P1020605 2

 


Miroir palpable de sa propre matière,

 les cinq états de la matière se ressentant tour à tour

sans force, sans membres, immaîtrisable, ou princesse: reconquête de chaque instant.

P1020593 2

 P1020577 2



processus archéologique et alchimique 

 d'extirper la noirceur de sa poitrine 


P1020595 2P1020594 2


Tout est nourriture créative et créatrice, 

 s'imprègnent dans cette terre-mère

les broderies traditionnelles dentelées et fleuries,

P1020567 2P1020597 2

P1020601 2P1020599 2

 

les prières aux quarante péris dans l'incendie du Mont Carmel 

 Imprégnation minutieuse,  lente reconquête de la paix des cellules

P1020579 2


Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 18:46

P1000678 

« Mon coeur est désormais réceptif à toute image,

Il est pré des gazelles, cloître des moines,

templesd’idoles, Ka’aba des pèlerins,

tables de la Torah et feuilles du Coran.

Je professe la croyance en l’amour,

où que se dirigent ses caravanes,

car l’amour est ma religion et ma foi. »

Ibn Arabi, Poète soufi (1165-1246)

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
25 décembre 2010 6 25 /12 /décembre /2010 19:51

La Villette Géode, belle et musicale indifférente, qui avale avec appétit, à l'infini, l'espace sidéral et le sol dessous nos pas, tu en reflètes ou rejettes - ou recraches  même - l'image éclatée en un puzzle de triangles parfaits. 

Opéra Depuis le toit de l'Opéra, l'Ange patient à la couronne laurée, tente de captiver l'insaisissable farandole de quelque sylphe  aérienne.

Versailles Le silencieux vaisseau aqueux descendu d'un haut nuage versaillais qui se mirait dans le canal pluvieux, il y a plusieurs siècles de cela, s'est posé au coeur de son élément, avec ses passagers accrochés aux rebords comme basques. S'élancera-t-il à nouveau?

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 19:45

Un rêve pour ne pas l'oublier: Je suis avec l'ami de mon âme et l'ami des chevaux, dans la ville de Lyon.manege-de-fete-foraine_42446.jpg

Nous sortons de la gare, Il y a - ambiance de fête foraine - un manège avec des avions tenus par des bras articulés, qui s'élancent dans l'air, juste devant le palais de la gare. Enchantée, je m'éloigne de mes deux amis sur un pont, pour saisir des images, mais l'ami des chevaux décide péremptoirement - comme il le fait dans la réalité - de me "confisquer" l'appareil de photos. Je continue donc à m'avancer sur le pont, où un décor d'arcades de fleurs en plastique suspendues en arceaux séduisent mon regard et peu à peu je m'éloigne...Puis m'apercevant de ma distance, je demande ma route à des passants. Je décris l'endroit: un palais avec un manège.petit-palais-.jpg mais dans les endroits indiqués, ce sont de vraies places avec fêtes foraines et nombreux manèges...se sont-ils installés? je ne reconnais pas le lieu, je continue à demander mon chemin. Sur une sorte de place-square aux arbres filiformes des hommes qui vivent sans toit tel Diogènediogene.jpg sont en train de philosopher, de longues conversations inspirées et profondes, ils sont cinq, plongés dans la conversation et à ma demande de trouver mon chemin, me disent de m'installer, je n'ose les interrompre ni les contrarier, je demeure avec eux. Soudain une descente de police demande de quitter les lieux dans la précipitation. Comme le lieu est riche de trésors et inspiré, je saisis dans la fuite trois masques d'ivoire semblables à de beaux visages paisibles. sdf-rue-saint-martin.jpgBenin_Masque_ivoire_XVIe_NIGERIA_.jpgmasque.jpgmasque1.jpgJe cherche mes chaussures tennis vertes que j'ai posé, mais ne les trouve pas. un de philosophes des rues me propose des tongs vertes, tong.jpgque je refuse au départ puis accepte, mais l'une est cassée. je voudrais retrouver mes deux amis dans la ville mais comment: l'un m'a pris mon appareil de photo qui est aussi portable

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
20 novembre 2010 6 20 /11 /novembre /2010 23:24

Depuis quelques jours

et un nouveau rêve,

l'inspiration me guette...

renouer le long fil en attente :

de l'autre incarnation où j'étais peintre,

où couleurs et formes étaient mon langage,

à peine effleurais-je le sol de la pointe du pied!

Vingt ans se seraient écoulés sans ambages?

Devant l'oeil de mon front les images circulent à Très Grande Vitesse,

si je ne les capture sur papier d'autres les retiendront, qu'importe!

Que les réservoirs akashiques déversent leurs pluies bénies sur les enthousiastes, les fervents!

A défaut d'atelier je déploie mes oeuvres sur la toile,

pour tisser le nouveau d'un humus fécondant.

Chaque tableau fut un pas esquissé dans l'espace,

la pièce d'un puzzle à toujours réorganiser,

la brève solution d'une question toujours neuve à poser.colombe

L'Ange a ordonné ce jour: être au sommet de sa question

 

Voilà la direction...

Pour ce jour d'aujourd'hui img896

Repost 0
Published by babaiah7workshop.over-blog.com
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 21:00

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur OverBlog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'OverBlog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs OverBlog

Repost 0
Published by OverBlog
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de babaiah7workshop.over-blog.com
  • : Barbara Heman
  • Contact

Profil

  • babaiah7workshop.over-blog.com

Recherche

Liens